vendredi, janvier 27, 2006

Miscellanées

Allez,

Une petite miscellanée pour finir la semaine, issue de messages en attente dans ma blogliste :

A lire sur Figoblog, la découverte d’un blog d’archivistique : Sous la poussière. C’est le premier que nous avons recensé (je dis « nous » en parlant de la biblioblogosphère) et j’espère que ce ne sera pas le dernier. En tout cas, bienvenue et longue vie à ce nouveau blog !

Pendant ce temps, Google continue à faire parler de lui, notamment à l’occasion de deux affaires :



La première concerne sa volonté fort contestée de proposer une version censurée de son célèbre moteur de recherche à l’intention du public chinois (voir cette comparaison entre Google Chine et Google.com). Déjà que la Bibliothèque nationale chinoise avait choisi de coopérer avec Mountain View pour offrir des contenus numériques en ligne.
(via Biblionum.info, Totem Consult, Zorgloob et Media-Tech).

En France, le même projet n’a pas l’heur de plaire aux éditeurs puisque selon le magazine professionnel Livres Hebdo, les patrons des plus grandes maisons d'édition françaises (Flammarion, Hachette, Gallimard ou encore Fayard et Grasset) viennent d’apprendre avec stupeur que des centaines d'ouvrages protégés par le droit d'auteur étaient numérisés partiellement sur la bibliothèque francophone de Google (la couverture des livres est reproduite avec un ensemble de références et, pour certains d'entre eux, la reproduction in extenso d'une ou plusieurs pages de l'ouvrage ( toujours via Biblionum.info)). Ces derniers réfléchissent donc à une riposte judiciaire.

De son côté, Broue Ha Ha nous informe qu’à la suite de sa newsletter spécialisée, Google a décidé de consacrer un site complet à l’intention des bibliothécaires. Un blog leur est même consacré : Googlelibrarian.com



Le même Broue Ha Ha nous informe également de la sortie d’une étude internationale 2005 sur la recherche d'information portant le titre Perceptions of Libraries and Information Resources (2005) publiée par l’Online Computer Library Center (OCLC) et réalisée en juin 2005 à partir d'un panel représentatif de 3300 «consommateurs» d information, domiciliés en Australie, au Canada, en Inde, à Singapour, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis... La lettre d’EBSCO France nous en parle également et nous apprend que :
À la lecture de ce rapport, on apprend notamment que :

  • L'emprunt d'ouvrages reste le service le plus utilisé au sein des bibliothèques ; «le livre» apparaissant comme la marque de fabrique des bibliothèques.
  • Les «consommateurs» d'information fréquentent moins les bibliothèques et lisent moins de livres depuis qu'ils utilisent l'Internet. Ce sont tous des adeptes du «self-service».
  • 84% des personnes sondées déclarent utiliser un moteur de recherche. Seul 1% d'entre elles a le réflexe de mener cette recherche d'information à partir du site Web d'une bibliothèque. 90% d'entre elles se disent satisfaites des résultats récemment obtenus à l'aide de moteurs de recherche.
  • Plus que la rapidité du temps de réponse, la qualité et la quantité d'information sont les critères déterminants d'une recherche d'information électronique satisfaisante.
  • Enfin, les personnes sondées déclarent avoir autant confiance dans les contenus gratuits que dans les contenus payants. D'une façon générale, elles utilisent leurs connaissances personnelles, se fient à leur propre jugement pour évaluer le sérieux des informations recueillies, et n'hésitent pas à comparer les résultats obtenus sur différents sites pour valider leurs conclusions.
  • On en trouve enfin un commentaire sur Bruits et chuchottement



    De son côté, Bruit et chuchotements justement a fait le travail de recenser et dresser une liste des biblioblogs français et internationaux. Si vous ne connaissiez pas le blog (et j’en doute), je vous conseille vivement d’aller y faire un tour, ne serait-ce que pour les billets concernant les représentation du bibliothécaire et sa valorisation ou sur les bibliothèques aux Etats-Unis. Délectables.

    Librarian.net aux EEUU justement parle de nos super-lecteurs et Ressourceshelf nous propose une comparaison entre bibliothèques publiques canadiennes et américaines. Marlène Delhaye, enfin, évoque quant à elle ces designers de Palo Alto qui ont monté un book bar avec les livres au rebut de la bibliothèque de Stanford.



    Je termine par ce lien proposé par Tutoweb et que je gardais dans mon blogroll : le plus petit site au monde, Guimp.

    Bon week-end à toutes et tous.

    EDIT : correction des fautes d'orthographe ^^

    3 Commentaire-s :

    Blogger Bruit et chuchotements a dit...

    Merci pour les compliments.

    Attention Google n'est pas lié au site google librarian.
    Comme corrigé dans :
    http://martinjacques.blogspot.com/2006/01/recuperation-des-bibliothecaires-par.html
    http://blogokat.canalblog.com/archives/2006/01/20/1251406.html

    1/28/2006 10:11:00 PM    
    Anonymous Anonyme a dit...

    Bonjour !

    J'adore ce blog... Juste pour signaler que le joli et trop peu employé "miscellanées" l'est toujours au féminin pluriel

    2/08/2006 12:47:00 PM    
    Blogger Thilas a dit...

    Merci beaucoup, ça me fait très plaisir comme message.

    Promis je ferais attention pour l'orthographes :)

    2/08/2006 01:00:00 PM    

    Enregistrer un commentaire

    rétroliens :

    Créer un lien

    << Home