vendredi, avril 15, 2005

Sérendipité

La Sérendipité est le phénomène ou la faculté de trouver des choses intéressantes par accident.

Aujourd’hui donc, une liste de dictionnaires pour illustrer ce propos (quoique chercher une définition par accident dans un dictionnaire ne doit pas être vraiment simple ^__^)…

D’abord, BlogOKat nous a rappelé l’existence de plusieurs dico en Info-doc. Ainsi trouve-t-on un petit glossaire à l’usage des documentalistes réalisé par un étudiant de la promotion 2003-2004 du DESS Ingénièrie Documentaire de l'ENSSIB et qui rassemble les définitions des principales notions relatives au métier de documentaliste, à l'informatique documentaire, aux échanges électroniques de données et aux services web. L’ASTI a elle réalisé un dictionnaire des sciences et technologies de l'information qui couvre les sciences et technologies de l'information au sens large (de Abandon à Zope). Enfin, abcDOC.netvous permettra de faire le point sur quelques notions fondamentales telles que le document numérique, les formats de fichiers, le web dynamique, le XML… Mais d’une manière générale, dans les domaines de la documentation, je ne peux que vous conseiller d’aller jeter un œil sur le site de l’ADBS qui vient d’ailleurs de mettre en ligne une page regroupant tous les forums et listes de discussion en info-doc.

Pour aborder de manière plus générale le français, je rappelle les outils qui existent actuellement en ligne : le Barbéry peut être un bon dictionnaire de rimes (même si c’en fait une approche un peu réductrice ^_^) tandis que nous avons le dictionnaire de synonymes de l’Université de Caen. A ce propos je vous renvoie également vers l’Atlas sémantique du CNRS qui propose un dictionnaire des synonymes français, anglais, et un logiciel de traduction. Les logiciels de traduction sont eux nombreux, tel Babel fish pour ne citer que celui-là ou encore worldreference qui est à la fois un logiciel de traduction et un dictionnaire d’espagnol, de français et d’italien. La commission Européenne nous propose elle aussi son logiciel : Eurodicautom, Europe oblige.

En dictionnaire pur je ne peux que vous conseiller le Trésor de la Langue Française proposé par l’ATILF et le CNRS qui nous raconte l'histoire des mots en plus de livrer leurs définitions. Vous trouverez également le dictionnaire de l’Académie Française en ligne. Les québécois, quant à eux, nous proposent leur Grand Dictionnaire Terminologique qui donne accès à près de 3 millions de termes français et anglais du vocabulaire industriel, scientifique et commercial, dans 200 domaines d'activité.

Dans un autre genre, vous avez également le dictionnaire des mots moches qui répertorie « tout ce qui est nécessaire pour écrire et causer moche ». Par exemple : "emprunter des mots à l'anglais (initier, finaliser), inventer des termes sous prétexte de technicité (digital, végétaliser), ressortir des vieux mots disparus (chacunière, délinquer, s'esquicher), prendre un mot à côté de son sens (positionner, instance), etc. " Preuve que bien maniée, la langue et les mots peuvent être un jeu.

Côté encyclopédie, impossible de passer à côté de Wikipédia, grand projet d’encyclopédie gratuite et collaborative qui n’a eut de cesse de faire parler de lui ces derniers temps, ne serait-ce que depuis l’annonce de son mariage avec Yahoo. Mais pour rester dans l’univers linguistisque, allez faire un tour sur Lexilogos qui propose toponymie, étymologie, argot, dictionnaire multilingue, traductions, alphabets, et un forum…

Vous pouvez aussi prendre des cours de français en ligne autour d’un bon C.A.F.é, tandis que découvrir les tropes -ou figures de styles- est possible sur une page de l’Université de Hong Kong.

Pour en savoir plus sur la langue française, je vous conseille également Comptoirs du Monde, un blog qui présente et explique les expressions dont notre langue est si riche, illustrant ses textes d’images et de photos ^_^ ; Langue Sauce Piquante est le blog des correcteurs du Monde qui reprend aussi des mots de la langue pour les titiller et les expliquer. Côté blog, donc, je vous renvoie enfin sur les coups de langue de la grande rousse, Technologies du langage et le très bon Serendipity. La boucle est bouclée.

Et si vous n’en avez pas assez, allez donc visiter le Musée virtuel des dictionnaires.

1 Commentaire-s :

Anonymous Catherine a dit...

Sérendipité quand tu nous tiens !
J'avoue que c'est par pur hasard si j'ai découvert cette pépite qu'est le Dicomoche... ;-)

4/19/2005 09:44:00 PM    

Enregistrer un commentaire

rétroliens :

Créer un lien

<< Home